Council of Europe Secretary General: Intolerance against Roma in Europe is on the rise

Strasbourg, 18.11.2008 - 70 years almost to the day after the Kristallnacht marked the beginning of the Holocaust, a stone throwing mob tried to attack a Roma suburb in the Czech city of Litvinov. The analogy only goes so far.  In 1938 the attacks by the storm troopers were orchestrated by the Nazi regime, and it would be totally wrong to draw any parallels with the Czech Republic where the authorities are doing everything they can to prevent these attacks against the Roma. 

I congratulate the Czech authorities on their determination in stopping the violence and also express my solidarity with the policemen who were wounded by the mob.  At the same time we must recognise that this incident took place against the background of increasing intolerance and violence against Roma people in Europe.  All Governments across Europe also need to look urgently at the situation of the Roma communities in their countries and act decisively to protect them against discrimination, intolerance and violence.

L'intolérance à l'égard des Roms en Europe est en progression, affirme le Secrétaire Général du Conseil de l'Europe

Strasbourg, 18.11.2008 - Presque 70 ans après la nuit de cristal, qui marqua le début de l'holocauste, une bande de personnes a tenté d'attaquer, à coup de pierres, une banlieue rom de la ville tchèque de Litvinov. La comparaison s'arrête ici.  En 1938, les attaques des SA étaient orchestrées par le régime nazi et il serait totalement déraisonnable d'y voir une quelconque ressemblance avec ce qui se passe en République tchèque, où les autorités font tout leur possible pour prévenir ce genre d'agression contre les Roms. 

Je salue les autorités tchèques pour leur détermination à mettre un terme à la violence et j'exprime ma solidarité avec les policiers blessés lors de cette attaque.  Pour autant, il ne faut pas oublier que cet incident survient dans un contexte d'intolérance et de violence croissantes à l'égard du peuple rom en Europe.  Tous les gouvernements, sur l’ensemble du continent européen, doivent également de toute urgence examiner la situation des communautés roms dans leur pays et agir avec détermination pour les protéger contre la discrimination, l'intolérance et la violence.