Request by the Republic of Montenegro for accession to the Council of Europe :

Statement by the Committee of Ministers of the Council of Europe

Strasbourg, 14.06.2006 - The Committee of Ministers refers to its declaration of 24 May 2006 on the referendum organised in Montenegro on 21 May, and to the declaration of independence of the Republic of Montenegro on 3 June 2006.

The Committee of Ministers took note with satisfaction of the request for accession of the Republic of Montenegro to the Council of Europe and transmitted it – in accordance with the usual procedure – to the Parliamentary Assembly for opinion.

The Committee of Ministers welcomes the intention expressed by the authorities of the Republic of Montenegro to respect and implement the obligations and commitments contracted by the State Union of Serbia and Montenegro as a member state of the Council of Europe. The Committee of Ministers is determined to intensify co-operation with the Republic of Montenegro to this end, following the appropriate modalities.

The Committee of Ministers expressed its confidence that the authorities of Serbia and Montenegro will settle matters relating to the succession of the State Union in the same spirit of mutual understanding and co-operation which they have shown in the last few weeks, in the interest of stability and prosperity of Europe.

Demande d’adhésion de la République du Monténégro au Conseil de l’Europe

Déclaration du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe

Strasbourg, 14.06.2006 - Le Comité des Ministres se réfère à sa déclaration du 24 mai 2006 relative au référendum organisé au Monténégro le 21 mai, et à la déclaration d’indépendance de la République du Monténégro en date du 3 juin 2006.

Le Comité des Ministres a pris note avec satisfaction de la demande d’adhésion de la République du Monténégro au Conseil de l’Europe et l’a transmise – conformément aux procédures en vigueur - à l’Assemblée parlementaire pour avis.

Le Comité des Ministres se félicite de l’intention exprimée par les autorités de la République du Monténégro de respecter et de mettre en œuvre les engagements et obligations contractés par l’Union d’Etats de Serbie-Monténégro en tant qu’Etat membre du Conseil de l’Europe. Le Comité des Ministres est déterminé à approfondir la coopération avec la République du Monténégro en ce sens, selon les modalités appropriées.

Le Comité des Ministres est confiant que les autorités de Serbie et du Monténégro règleront les questions concernant la succession de l’Union d’Etats dans le même esprit de compréhension mutuelle et de coopération qui les a animées au cours des dernières semaines, dans l’intérêt de la stabilité et de la prospérité de l’Europe.