Presse-Release-DC-EN

T +33(0)388412560             www.coe.int                 pressunit@coe.int

Ref. DC 039(2014)

Supervision of execution of the Strasbourg Court’s judgments: very encouraging results

Strasbourg, 02.04.2014 - The Committee of Ministers today made public the annual report for 2013 on its supervision of the execution of judgments and decisions of the European Court of Human Rights. In accordance with the European Convention on Human Rights, the Committee of Ministers is responsible for supervising the execution of the Court’s judgments by the states concerned.

The statistics 2013 confirm the positive trends of 2011 and 2012, and reveal a first decrease ever in the total number of pending cases. One can also note an all-time high in the number of cases closed through final resolutions. Like in 2012, the statistics 2013 also reveal improvements as to the respect of deadlines in the payment of just satisfaction.

At the same time, the report shows that the execution of cases revealing important structural problems remains a major challenge. However, several positive developments need to be mentioned, in particular, the improvement of domestic remedies and the importance attached, both by the CM and by the States, to the execution of pilot judgments.

The report 2013 illustrates the positive impact of the reform process commenced at Interlaken and continued at Izmir and Brighton by the high-level conferences of the Council of Europe held at those venues. This report, like the report for 2012, thus emphasises the need to carry on the efforts undertaken, the importance of the co-operation programmes, and the continued dedication of all stakeholders in the process of implementing the Court’s judgments and decisions. 

Contact : Can Fisek, Press Officer/Spokesperson, Tel. +33 3 88 41 30 41

Video clip presenting the execution of judgments of the European Court of Human Rights and the Committee of Ministers supervision thereof.

Surveillance de l’exécution des arrêts de la Cour de Strasbourg: des résultats très encourageants

Strasbourg, 02.04.2014 - Le Comité des Ministres a rendu public aujourd’hui le rapport annuel 2013 sur sa surveillance de l’exécution des arrêts de la Cour européenne des droits de l’homme. En vertu de la Convention européenne des droits de l’homme, le Comité des Ministres surveille l’exécution des arrêts de la Cour par les Etats défendeurs. 

Les statistiques 2013 confirment les tendances positives  observées en 2011 et 2012, et montrent, pour la première fois, une diminution du nombre total d’affaires pendantes. L’on peut aussi constater un  pic historique du nombre d’affaires closes par une résolution finale. A l’instar de l’exercice 2012, les statistiques 2013 montrent également des améliorations quant au respect des délais de paiement de la satisfaction équitable.

Le rapport montre en même temps que l’exécution des affaires révélant d’importants problèmes structurels demeure un défi majeur. Plusieurs développements positifs sont toutefois notés, tels, entre autres, l’amélioration des recours internes et l’importance attachée, aussi bien par le CM que par les Etats, à l’exécution des arrêts pilotes.  

Le rapport 2013 illustre ainsi l’impact positif du processus de réforme engagé à Interlaken et poursuivi à Izmir et Brighton par les Conférences à haut niveau du Conseil de l’Europe qui s’y sont tenues. Ce rapport, tout comme le rapport 2012,  souligne ainsi la nécessité de poursuivre les efforts engagés, l’importance des programmes de coopération et l’implication continue de tous les acteurs du processus de mise en œuvre des arrêts et décisions de la Cour.

Contact : Can Fisek, Attaché de presse/Porte-parole, Tél. +33 3 88 41 30 41

Clip vidéo présentant l’exécution des arrêts de la Cour européenne des droits de l’homme et la surveillance de l’exécution par le Comité des Ministres.